Une question d’éthique

7 min de lecture

Une stratégie RSE solide ne peut se construire sans une démarche réflexive incluant un maximum de collaborateurs. La philosophe Adélaïde de Lastic nous explique en quoi la pratique d’une gestion éthique, considérant l’entreprise comme un organisme vivant, est fondamentale pour le bien-être de l’ensemble des parties prenantes.

 

Par Julien Morello

Docteure en philosophie et spécialiste de la RSE et de l’éthique des organisations, Adélaïde de Lastic est enseignante, chercheuse associée de l’Institut Jean-Nicod et autrice de trois ouvrages* dans lesquels elle partage le fruit de ses recherches. Avec sa structure Phil&Org, elle accompagne aussi les entreprises dans l’élaboration de leur stratégie RSE. « Quand c’est au […]

Vous devez être abonné à People at Work pour continuer de lire cet article.
Découvrez nos offres d'abonnements

Déjà abonné ? Connectez vous :